Atelier enfant : "les Racontines" du Tout Petit Café !

 Isabelle en pleine “Racontine” devant un public conquis !

Isabelle en pleine “Racontine” devant un public conquis !

Bientôt, le Tout Petit Café va inaugurer un nouvel atelier. Il s'agit des "Racontines en mouvement" : un atelier lecture pas comme les autres. Pour y participer, c'est comme d'habitude. Vous réservez et venez comme vous êtes ! Préparez-vous, avec cet atelier, en poussant la porte de notre café familial : place à l'imaginaire !
Les Racontines, c'est un mardi matin par mois, de 9h à 10h. A vos agendas, la première séance est le mardi 25 septembre ! Les Racontines s'adressent aux enfants dès la naissance et sans limite d'âge. Mais au fait, c'est quoi le concept des Racontines ? Pour répondre à toutes vos questions, c'est Isabelle -la narratrice- qui s'y colle. Dans la team de notre café familial, on adore l'écouter nous raconter des histoires : bref, on est fan !

Expliquez-nous ce que sont "les Racontines" ?

Les "Racontines" c'est aussi des musicâlins ! Ce n’est pas un spectacle ! L’atelier est un laboratoire. Il peut devenir un jardin, une forêt, une montagne, une rue, un chapiteau, une plage. C’est surtout un temps partagé : parents/enfants, grands-parents/enfants, nounou/enfants. Tout ça est fait pour écouter, regarder, découvrir, bercer, rire, chanter, s’étonner, pour murmurer à l’oreille de nos tout-petits.
Il est important pour l'adulte accompagnant (professionnel ou parent) d’offrir une présence entière et surtout de s’amuser !

Comment se déroule un atelier ?

Autour d’un thème, d’albums jeunesse, de comptines et de musique, j'ouvre un espace de jeu sensoriel pour petits et grands. Ensemble nous cultivons notre capacité à éprouver pour mieux éveiller notre imaginaire. Nous découvrons les plaisir du mouvement et de la résonance du corps. Nous jouons de la matière, des images, des mots, des sons, de la voix. Il y a des "aaAah" de joie, des "oo O ooh" d’étonnement, des "ga gA goui" de partage !
Ces Racontines se transforment au fil du temps... parce que j’évolue avec l’arrivée de ma petite fille. Elles changent aussi parce que, plus je les côtoie, plus les petits m’engagent à créer pour eux des ateliers qui soient une ode à leur sensibilité, à leur capacité à lire le monde.

Un atelier lecture dès la naissance, vraiment ? Ce n'est pas trop jeune ?

Oui bien sûr dès la naissance ! Les premiers mois du nourrisson ont longtemps été sous-estimés, du point de vue de ses sensations laissant croire aux parents qu'ils n'avaient pas d'autre rôle que de lui donner à manger, le bercer, l'endormir le changer, lui donner le bain...

A la naissance, les bébés sont sans mot mais pas sans langage. Leur langage est sensoriel. Ils ont une façon particulière de “lire avant de savoir lire”. Ils posent sur le monde un regard émerveillé. Les bébés sont des petits poètes ! Nous avons oublié nos premiers pas dans la communication ... si nous les observons, ils  “lisent” les images. Ils entendent un texte raconté.

Dans leur entrée dans la langue, temps pré-verbal, ils se montrent étonnamment  réceptifs à une lecture symbolique. La musique des mots (rythme, voix) peut remplacer la fonction purement sémantique et donner sens autrement. Les couleurs d’une image peuvent en dire plus que nous ne le croirions ! Les petits détails peuvent devenir essentiels.

Le livre devient un véritable objet d’exploration et d’amusement. Il sollicite à la fois le toucher (différents textiles, papier, reliefs, reliure, format), la vue (forme du livre, couleurs des illustrations), l’odorat (odeur du tissu, du carton, du papier, de l’encre) et le goût car il est dévoré littéralement au moment des dents !

Dans ses premiers livres, le tout petit découvre des objets ou des situations faciles à identifier : la maison, la crèche, le parc. Puis petit à petit les histoires permettent la compréhension du monde, des autres et de soi-même. En grandissant, les bébés lecteurs deviennent des petits habiles dans la manipulation des livres et curieux des histoires qu'ils y rencontrent. D’histoire en histoire, le plaisir de lire se développe, s’affine et devient désir d’autres récits.

Un bon livre, c'est quoi pour vous?

Les albums jeunesse me passionnent, ils sont d’une grande richesse linguistique, plastique, graphique. Tous les jours, je découvre de nouveaux auteurs et illustrateurs ainsi que des maisons d’édition. Les bons albums jeunesse sont selon moi ceux qui offrent cette grande liberté d’entrer dans les différentes formes de langages sonores, visuels et émotionnels.

Qu’est-ce que vous a donné envie de créer les Racontines ?

Je mène ces ateliers d’éveil et de sensibilisation autour des albums de littérature de jeunesse depuis juillet 2017. Mais je ne suis pas conteuse, ni même une bibliothécaire : je suis médiatrice du livre ! En fait mon envie est de faire découvrir et de parcourir l’objet livre.

Et pourquoi le faire des ateliers dans notre café familial ?

Ces ateliers sont nés d'une volonté d’inventer des situations où l’on peut rencontrer la lecture autrement dans d'autres lieux de la ville, les lieux de notre quotidien, comme votre café familial par exemple, pour donner l'envie d'écouter, regarder et lire à d'autres publics : ceux qui -peut-être- ne viennent pas en bibliothèques, en librairies, ceux qui n’aiment pas lire...

Le Tout Petit Café, est un lieu “kids friendly” et j'y suis très sensible. C’est un café familial où l’on peut se rencontrer, se faire des copains d'histoires et partager des expériences sensibles !

Il y a un réel partage de valeurs communes. La carte réalisées avec des produits locaux est à mon sens une vraie question d’éducation à partager en famille. Le Tout Petit Café n'est peut-être pas grand, mais bien joli pour accueillir des histoires à partager !

Les Racontines en mouvement : une fois par mois à partir du mardi 25 septembre 2018, de 9h à 10h. Plus d’infos