Anaïs Cookies & Cie, le pâtissier de notre café kid friendly

cafe kid friendly.jpg

Dans la grande famille du Tout Petit Café, on demande le pâtissier/traiteur ! Après notre torréfacteur, c'est au tour d'Anaïs Cookies & Cie de se présenter et d'expliquer pourquoi elle a rejoint la team de notre café kid friendly. Anaïs Klisko a créé son activité en juillet 2015. "A la base, il s'agissait d'une aventure personnelle" précise-t-elle. Depuis, tout s'est bien sûr professionnalisé. Elle a même embarqué son mari, Teddy, dans l'odyssée. Aujourd'hui, avec elle, on vous emmène dans un voyage plein de saveurs !

C’est quoi une bonne pâtisserie selon vous ?

C'est une pâtisserie gourmande... Qui donne envie d'être mangée ! C'est aussi une pâtisserie qui a du goût et qui ne les additionne pas plus que de raison. Quand il y a un trop grand mélange, on ne reconnait plus au final les différentes saveurs. Une bonne pâtisserie doit avant tout être simple à comprendre pour celui qui la déguste.

D'où vous viennent vos idées de gâteaux ?

J'essaye de suivre les tendances. Parce que dans l'alimentaire ça évolue très vite ! Je regarde ce que font les grands chefs comme Christophe Michalak ou Pierre Hermé. Mais pas question de les copier pour autant. Eux c'est de la haute couture ce qu'ils font. Moi, j'écoute ce que me disent mes clients et j'y vais au feeling aussi : c'est un ingrédient important.

Dans notre café kid friendly, le brookie a beaucoup de succès, quelle est son histoire ?

Ce n'est pas moi qui l'ai inventé... mais j'aurai bien aimé ! En fait j'ai repéré ce gâteau sur pinterest. Je l'ai ensuite adapté avec ma recette de brownie et ma recette de cookie. L'avantage de ce dessert, c'est qu'il est très gourmand et du coup il donne tout de suite envie d'être mangé. Bon après, soyons honnêtes : il n'est pas léger ! Mais l'aspect calorique, il ne faut pas y penser.

Le Tout Petit Café a à coeur de travailler avec des produits locaux et de saison, est-ce aussi votre cas ?

Oui, nous avons une carte saisonnière. Elle change chaque trimestre. Et même si ce n'est pas toujours évident, on essaye au maximum de travailler avec des produits français. C'est vraiment notre cheval de bataille ! Ça veut dire par exemple que nous n'utilisons pas de fruits exotiques, même s'il y a de la demande chez certains de nos autres clients. Pour nous, cela ferait faire beaucoup trop de kilomètres à la marchandise et ça ne correspond pas à nos valeurs.

Que pensez-vous du Tout Petit Café ?

Au-delà d'une collaboration lambda, nous partageons surtout des valeurs communes. Et c'est important ! Il y a le fait de passer par des producteurs locaux. Il y a également une dimension manuelle et artistique à laquelle je suis très attachée. En ça, les ateliers pour enfants que propose le Tout Petit Café rejoignent notre savoir-faire. Enfin les expositions que propose le Tout Petit Café m'interpellent car avant de fonder Anaïs Cookies & Cie j'ai fait des études en stylisme et modelisme. Bref, c'est plus qu'un simple partenariat.